Hélène Duc

Modératrice de NaHaiWriMo en français, Février 2016, 2017

1. Quand avez-vous commencé à écrire des haïkus ?
Ma découverte du haïku remonte à 2006 avec la lecture d’une anthologie de haijins japonaises « Du rouge aux lèvres » constituée par Dominique Chipot mais c’est en 2007 que j’ai commencé à en écrire, charmée par la beauté de ces voix féminines. Je reste, à ce jour, fascinée par la puissance du haïku, sa capacité à fixer l’instant pour l’éternité en trois petites lignes.

2. Dites-nous en plus sur vous.
Détentrice d'une Maîtrise de littérature, j'ai la chance de pouvoir écrire à temps plein (poésie, nouvelles et romans) et d'être publiée dans des anthologies collectives de nouvelles et des revues de haïkus. A ce jour, j'ai également eu le bonheur de publier trois recueils de haïkus et d'obtenir quelques prix internationaux. Mon premier roman fantasy sortira en France en avril 2016 et mon premier recueil de nouvelles en juin.

Page Facebook (officielle)
Site web (en français)
Ma page auteur sur Living Haiku Anthology

3. Qu’est-ce que le NaHaiWriMo représente pour vous ?
De l’amusement, du plaisir et de la convivialité! Un partage merveilleux, une communion d'esprit qui crée l'émulation et pousse chacun à donner le meilleur de lui-même!

4. Quel conseil donneriez-vous aux débutants dans la pratique du haïku ?
De lire les maîtres Japonais et les ouvrages de référence et de ne pas hésiter à beaucoup retravailler pour alléger et retirer les fioritures inutiles. La simplicité et la sincérité font la beauté et la force d'un haïku réussi.

5. Pouvez-vous partager avec nous trois de vos haïkus favoris ou votre meilleur haïku ?

retour des oies sauvages
ma mère m’appelle par le prénom
de ma sœur morte

(Premier prix, catégorie section international, au concours Mainichi 2012)

cerisiers en fleur
des dents de lait
dans ma main froide

menuiserie
le bruit de la lumière
sur la neige

NaHaiWriMo en français daily writing prompter for February 2016, 2017

1. How did you get started with haiku?

My discovery of haiku goes back to 2006 with the reading of an anthology of Japanese haijin, Du rouge aux lèvres, composed by Dominique Chipot. But in 2007 I started to write, charmed by the beauty of these female voices. I am fascinated by the power of haiku, its ability to bind the moment for eternity in three short lines.

2. Tell us more about yourself.
I hold a Masters degree in literature. I am fortunate to be able to write full time (poetry, short stories, and novels) and to be published in collective anthologies of short stories and in haïku journals. I have also had the pleasure of publishing three books of haiku and receiving international awards. My first novel, a fantasy, will be released in France in April 2016 and my first short story collection in June. You can read more about me at these sites:

Facebook Page (official)
My blog (in French)
Living Haiku Anthology Portfolio (in French and English)

3. What does NaHaiWriMo mean to you?

Fun, pleasure, and conviviality! A wonderful sharing, a communion of minds that creates emulation and pushes everyone to give the best of themselves!

4. What one piece of advice would you offer to those who are new to writing haiku?
Read the Japanese masters and reference books and do not hesitate to rework much to alleviate and remove the unnecessary frills. Simplicity and sincerity make the beauty and strength of a successful haiku.

5. Please share three of your favourite or best haiku.

return of wild geese

my mother calls me by the first name
of my dead sister

(First prize in the International category, Mainichi Contest 2012)

cherry blossoms
milk teeth
in my cold hand


carpentry
the sound of light
on the snow